Votre Guide Financier
 


Savez-vous que?
Vous pouvez utiliser les options pour augmenter votre rendement: visitez nos stratégies


Les caractéristiques des obligations : le taux d'intérêt
Toutes les informations sont soumises à nos  conditions d'utilisation

Le taux d'intérêt : choisissez celui qui rencontre vos objectifs

A la différence des actions qui payent des dividendes en fonction des résultats (du moins en théorie, voir la section consacrée à l'analyse fondamentale), les obligations versent des coupons. Ces coupons peuvent:

  1. rester fixes durant toute la vie de l'obligation. On parle alors d'obligations à taux fixe.

  2. être révisés à certaines dates. On parle alors d'obligations à taux variable.

  3. être payés à maturité. On parle alors d'obligations à coupon zéro.

Le coupon ne se calcule pas sur le montant payé pour acquérir l'obligation mais bien sur la valeur faciale de l'obligation.

Fréquence

Les intérêts sont payés à une certaine fréquence. Aux USA les intérêts sont souvent payés deux fois par an, en Europe une fois par an. La fréquence de paiement a une influence directe sur le rendement réel.

D'autres fréquences existent: mensuelle (souvent utilisée pour des obligations hypothécaires) ou trimestrielle.

Taux fixe ou taux variable

Comme nous verrons dans notre section consacrée au prix et au rendement, le taux d'intérêt à une influence directe sur le prix payé pour l'obligation.

Certaines obligations ont un taux fixe. Le taux payé par l'emprunteur (émetteur de l'obligation) est fixe pendant toute la vie (durée) de l'obligation. L'évolution des taux sur les marchés financiers n'influenceront pas les coupons payés par l'emprunteur. Nous verrons par contre que ces évolutions influenceront le prix de l'obligation et que la volatilité des prix des obligations à taux fixe est plus forte que celle des obligations à taux variable et que cette volatilité est d'autant plus forte que la maturité de l'obligation est lointaine.

Les investisseurs privés investissent généralement en obligations à taux fixe pour se protéger d'une baisse des taux dans le futur.

Certaines obligations ont un taux variable. Cela veut dire que le taux payé par l'emprunteur est revu à une fréquence déterminée. La fréquence de révision des taux est presque toujours identique à celle des paiements. Le nouveau taux se fixe en fonction d'une règle connue et décrite dans le prospectus d'émission. Cette règle est souvent une marge ajoutée ou soustraite à un taux comme les bons du trésor ou le LIBOR / EURIBOR. Le LIBOR (London Interbank Offered Rate) ou EURIBOR est le taux chargé entre les banques pour des prêts à court terme (moins d'un an).

Comme le taux versé par les obligations à taux variable suit les fluctuations des marchés financiers, le prix de ces obligations est moins volatil

La dernière catégorie est celle des obligations qui versent un taux de zéro %!

Cette catégorie est vendue à un discount par rapport à la valeur faciale. Ce discount remplace les intérêts. En pratique cela revient à payer les intérêts à la maturité de l'obligation. Exemple: vous payez USD 80 maintenant pour une obligation qui vous sera remboursée à USD 100 dans 4 ans. La volatilité des prix est ici comparable à celle des obligations à taux fixe.

Après avoir analyser les intérêts, nous allons à présent étudier la maturité réelle.

 


Allez vers: Dessus - Page suivante / précédente - Sommaire - Accueil

Copyright © 2001 CDL Software & Consulting,. Tous droits réservés.
Commentaires ou suggestions? Contactez le webmaster.  Nous respectons votre vie privée. Étiqueté grâce à l' IRCA

Hit-Parade